La Cie Hardie est née en 2018 sous l’impulsion de son directeur artistique Émile Didier NANA.

Émile Didier Nana commence sa carrière en 2003 au sein de la troupe du Théâtre de la Fraternité du Pr Jean-Pierre GUINGANÉ à Ouagadougou.

En parallèle, il suit des études au Centre de Formation et de Recherche en Arts Vivants.

Dès 2008, il poursuit son travail en solo et joue ses spectacles au Burkina Faso, au Niger et en France.

Avec le soutien de Jean-Georges Tartar(e), il se lance en 2013 dans le théâtre de rue et crée un one man show : Embarquement pour Battaffadoua.

Ils poursuivent leur collaboration en 2015 pour un second spectacle, Tchao Moisy, qui rencontre un grand succès dans les festivals en France et à l’étranger.

Ces deux textes sont publiés aux Éditions Entretemps (Nouvelle Époque).

Émile Didier Nana croise le chemin de Buratt et de L’Illustre Famille Burattini. A partir de deux textes écrits par Émile Didier Nana, la collaboration artistique avec Buratt et l’Illustre Famille Burattini va donner naissance en 2017 à un premier spectacle sur les humanitaires intitulé l’Inoubliable voyage d’Albert, puis en 2019 à une nouvelle version avec des marionnettes : Les Zumanitaires Associés.

Pas question pour Émile Didier Nana d’y aller par quatre chemins pour « dire dans ses spectacles les choses qui, dans la vie, ont du mal à sortir ».

La Cie Hardie s’attache donc dans ses créations à interroger l’altérité, le rapport de l’homme à son environnement et plus largement aux relations Nord-Sud.

Les spectacles de la Cie Hardie sont hors frontières, à la croisée des arts de la parole, du théâtre, du théâtre d’objets, de la marionnette et de la musique…